Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 00:31

je suis journaliste

Tous rassemblés   place de la République, battant d’un seul cœur, en souvenir des dix à Charlie Hebdo, des trois policiers, des quatre du supermarché juif.                           

 

Dix sept sacrifiés pour qu’ils retrouvent enfin tous, ensemble,                                                 

                             Le chemin de la raison et de la solidarité.

 

Une grande solidarité internationale unissant tous les humanistes, les pacifistes, les intellectuels, les journalistes et sympathisants qui arboraient un emblème en lettres blanches sur fond noir des endeuillés du grand journal satirique sur lequel était inscrit «  JE SUIS CHARLIE ».

 

La police par son héroïsme lors des événements fut saluée et congratulée par tous.

 

Les courageux qui s’étaient interposés et sacrifiés à l’hyper-cacher, afin de désarmer les terroristes, furent pleurés. Le jeune Malien musulman qui y avait sauvé quinze vies, DEVRAIT obtenir la nationalité française et être décoré.

 

 

Les proches des endeuillés furent invités à témoigner.

 

Les chefs d’Etat des cinquante nations présentes défilèrent côte à côte, les amis et les ennemis. 

 

Tous dénonçaient cette barbarie.    

 

Mais, aussi les FAUX-CULS,  les organisateurs des réseaux de ces terroristes au nom du DIEU PÉTROLE  étaient tous là …EUX AUSSI…solidaires. 

                                        

Les assassins de journalistes, les soutiens aux réseaux terroristes, les assassins… d’enfants.

 

Tous ensemble, eux aussi, stigmatisaient la barbarie de ces actes,

                                               

                             Pas les leurs, ils s’en lavaient les mains

                             Mais ceux des autres, « ceux de ceux-là. »

                                                                                              

                                                                       Les assassins…

 

Pustules purulentes d’une époque trouble, où le mal être d’une certaine jeunesse mal aimée, sans avenir, de marginaux sans éducation, sans instruction, sans valeur humaine ou morale, de délinquants  sans culture, de déchets de l’éducation nationale, de trop vite emprisonnés, donc manipulables par des réseaux terroristes étrangers, 

 

                                     … Une société malade de ses défaillances, 

 

 

Un oiseau qui passait par là, laissa choir une crotte ;  signant par cette déjection cette grande journée de solidarité internationale.

 

Dont tous s’enorgueillissaient

 

Qui  avait ravivé l’astre palissant d’une  grande Nation qui avait …naguère porté haut les principes, d’Egalité, de Fraternité et de Solidarité

                                                   

Tous s’en souvenaient encore, 

                            

          Ils s’en étaient même un certain temps TOUS inspirés ;

 

  C’est d’ailleurs pour cela qu’ils étaient  PRESQUE tous venus,

                                             

                                                             Pour tenter de rallumer

                                    

                       À cette flamme qu’ils espéraient encore vivace

 

 

                                                                                                                                                                               ...la leur.

 

©AirduTemps(TomeII)                                                                          Chantal Sayegh-Dursus  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine 01/09/2015 11:22

Tu n'es plus vraiment là, je crois.
Mais je t'informe malgré tout.

Le bilan de notre Mariage est là : http://www.les-anthologies-ephemeres.fr/2015/09/bilan-au-1er-septembre-2015.html

Bises et douce journée.

Punch-frappé 02/09/2015 01:30

Magnifique Quichottine. Contente d'avoir participé avec 92 autres auteurs à cette oeuvre caritative, qui a généré des droits d'auteur assez intéressants pour l'Association; Je serai partante pour une quatrième Anthologie quand tu le désireras.

Punch-frappe 03/05/2015 00:27

J'ai transmis le message à MAMALILOU. Sorry, je suis restée un bout de temps sans lire mes messages. @ +

gilbertilo 03/05/2015 00:34

Merci Chantal .Bonne nuit ,à bientôt .

gilbertilo 24/04/2015 15:48

Salut Chantal .Aurais-tu des nouvelles de Mamalilou ?Quand je me connecte sur son blog une alerte au virus se déclenche .Bizarre non ?Bon ceci dit j'espère que tout va bien pour toi .Bisous @plus sur le chemin ...................

Quichottine 22/03/2015 21:15


Coucou...


Je suis navrée, mais je vais être hors-sujet.



Comme tu es l’un des auteurs de notre Mariage, et que tu n’as pas encore de page-auteur sur le blog des anthologies, tu sera concerné par mon billet de demain. :)

Il n’y a pas d’urgence, mais si tu peux, penses-y.

Passe une douce soirée.

location saisonnière 20/02/2015 11:48


Nosu somems en février, et ça continue, aussi bien en France qu'à l'étranger... La paix nous ferait des vacances, et offrirait aux religions le temps d'une méditation profonde. Mais certains sont
si agités qu'ils refusent l'idée de faire une pause pour réfléchir aux fondements...

Punch-frappé 09/03/2015 12:34



Tout à fait 



Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Recueils collectifs pour Lélia