Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 15:53

Nolwenn

 

Sa promenade est terminée,

Confiante, elle court vers la maison

Mais soudain elle trébuche,

Et  roule tout au bas de l’allée

 

Car tout à coup  le souffle lui manque

Son maître la relève, affolé,

Puis la prend dans ses bras,

Je crois que Nolwenn vient de mourir !

 

Il la porte vers la maison,

J’avance sa couchette,

Vite il  la déleste de sa cape

Mais le devait-il ?

 

Elle a un soudain soubresaut,

Du coin de l’œil elle me regarde,

Et  vérifie que je suis bien là,

Puis rassurée, s’est endormie.

 

Le cours de secourisme du maître

Massage cardiaque et bouche à bouche

Tétanisé, il en a  oublié les gestes,

Mais comment les fait-on pour un chien ?

 

Surtout que l’autre tire sur sa laisse,

Car sa promenade à lui n’est pas terminée

J’attrape le téléphone,

Il est 23 :29, et c'est le soir de Noël

 

On  l’enveloppe dans une couverture,

Vite à la clinique vétérinaire,

Un constat d’arrêt cardiaque,

Faisant suite à une insuffisance respiratoire

 

Désolée, la vétérinaire nous rassure

La tumeur avait été enlevée,

Elle aurait pu durer encore un an

Mais un an de souffrances épargnées

 

C’est une belle mort, nous dit-elle,

Car elle est partie dans un souffle,

Sans s’en rendre vraiment compte,

Et entourée par tous les siens.

 

Vous l’emportez ou vous la laisser ?

Crémation collective ou individuelle ?

Nous présentons son carnet de santé,

Pour sa déclaration de décès.


Non, les animaux naissent et vivent

Mais ne sont pas censés mourir

Donc nulle trace de leur décès n’existe

Nous le refermons, ainsi, pour la dernière fois

 

Gravé dans nos cœurs, son épitaphe

26 novembre 1996,

24 décembre 2008

Nolwenn petite chienne Westie sans Lof

 

Gentille avec tous,

Elle aimait le Babybel,

Un éclat de  foie gras pour les fêtes,

Le steak haché, les pâtes, ainsi que le jambon de dinde

 

Alimentation trop riche ?

Pas nécessairement a dit le vétérinaire

Ces petites bêtes-là ne vivent pas plus de 13 ans,

Vous avez fait tout ce que vous avez pu,

 

L’opération de l’hernie,

Ses ligaments des pattes arrières reconstitués,

L’une après l’autre

Sa tumeur enlevée

Sa cécité soignée,

Huit opérations au total

 

Mon mari et ma fille ont pleuré,

Pas moi car je suis confiante,

Au bout de deux jours sont âme animale sera transformée

En une petite fille ou un petit garçon

 

Pourtant un doute m’étreint depuis que  nous avons récupéré l’urne,

Car dès lors, j’ouvre et je ferme des portes pour sa présence invisible,

Au cas où ne saurait pas encore qu’elle peut les franchir sans les ouvrir,

 

Ses couches sont toujours déployées aux quatre coins de la maison,

Des fois où elle voudrait s’y allonger encore,

Je cligne des yeux, essayant de  déceler son ombre fugitive, dans chaque rai de lumière,

 

Mon mari et ma fille sont surpris de ne pas retrouver dans l’autre chien de la maison,

Toutes ses qualités évidentes, auxquelles nous nous étions habitués.

Et parfois nous tendons la main  et  sommes encore étonnés qu’elle ne vienne pas s’y frotter.

 

Mon mari qui est agnostique,

A affirmé hier d’une voix assurée,

Elle est maintenant au paradis des chiens,

Car elle le mérite bien !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

artsand 07/06/2009 14:58

j'avoue que j'ai dans un premier temps été curieuse de connaître un peu plus la personne qui avait eu la gentillesse de me laisser un commentaire très agréable et instructif sur mon site, et puis, il y a eu la rencontre avec  vos textes et celui-ci en particulier, qui m'a complètement captivée! Moi qui  habituellement  et bizarement  ai une sainte horreur de lire  alors que j'adore écrire,  je  viens de dévorer  la totalité  des vos textes tant ils sont savamment écrits,  emprunts d'émotion et de drôlerie à la fois, j'adore, tout simplement. Merci  pour cette évasion et  merci  aussi de m'avoir fait l'honneur de me lire.

Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Archives

Recueils collectifs pour Lélia