Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 23:45

Mon cerisier sauvé

 

Aujourd'hui tu dois bien avoir presque 16 ans.

 

Quand je te vis sarment sec,

Recroquevillé parmi les invendus de fin de saison,

Je te pris pour un tuteur, oublié là,

Enlevé d'un filet qui en contenait maints autres,

Et fus stupéfaite du prix affiché ; 30 francs d'alors.

 

La vendeuse me détrompa, puis me découragea:

"C'est bien un cerisier, mais celui-là est bien mort,

Vous n'en tirerez vraiment rien,

Dans quelques jours il partira au broyeur,

Car maintenant la saison est finie.

Mais si vous voulez vraiment en planter un,

Revenez à l'automne de l'année prochaine".

J'hésitai, 30 francs c'était le cinquième de ton prix.

 

Arrivée à la maison, je dus convaincre mon époux

Que tu étais une promesse de  magnificences futures:

"Il deviendra immense et fort".

"Si cela te fait plaisir" me répondit-il,

"Mais je suis convaincu que c'est une peine inutile".

 

Au premier souffle de vent tu ployas,

Je du te trouver un tuteur deux fois plus gros que tu ne l'étais.

 

Quand je te vois aujourd'hui,

Je me dis, non sans fierté :

"Je l'ai sauvé !"

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

La plume d'aquilon 06/05/2010 11:29



Les arbres sont nos amis, leur parler est une belle preuve d'amour envers la nature.


Et croquer leurs fruits est une belle récompense.


La plume.


 



Minouche 04/05/2010 21:38



Quelle belle peine inutile... le résultat est merveilleux!  La nature est forte et généreuse et nous donne de belles leçons, de même que ton espérance en cet arbrisseau  voué au
broyeur. Ta photo est magnifique j'espère que ton cerisier t'offrira en pleine maturation de belles cerises gorgées d'eau du ciel et de sucre ressemblant au miel. Bise.


Minouche



vkarole 03/05/2010 17:11



J'ai sauvé un rosier  rouge ,  que j'ai achété en 1982 , il est toujours au pied de l'escalier ; j'en ai fait des boutures a plusieurs reprises pour des amies qui le trouve trés beau ;
cette année j'en ai fait pour moi, car je ne sais combien de temps il vivra . ces fleurs sentent trés bon et c'est un plaisir de le regarder, quand je descend mon escalier ; Ton arbre est
magnifique.


Bonne semaine



Punch-frappe 04/05/2010 11:53



Sauvons la nature, car toute promesse d'arbre ou de rosier ne deviendra réelle que par l'amour que nous leur portons



Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Archives

Recueils collectifs pour Lélia