Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 12:05

Waterfall

 

 

 

Dans mon pays, les fleurs de flamboyants sont comme des éclaboussures de sang qui jalonnent les paysages touffus enfouis dans la moiteur des mornes.

 

Dans mon pays, l’on dit bonjour aux passants qui croisent votre chemin, et  on fait signe de la main aux voitures qui passent pour se faire transporter.

 

Dans mon pays, on s’inquiète du voisin que l’on sait seul et, à l’heure du repas on envoie un enfant lui apporter une portion du plat du jour.

 

Dans mon pays, les grand-mères arrêtent les enfants comme s’ils étaient les leurs, afin de leur demander un service, ou encore de faire avec elles un brin de route ou de conversation.

 

Dans mon pays, l’on peut se faire excuser pour un mariage mais jamais pour un enterrement, car c’est la dernière civilité que l’on doit à celui qui s’en est allé.

 

Dans mon pays, quand le jour se couche, l’on rentre chez soi, car le soir commence la grande errance des esprits et tous craignent de les rencontrer.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

gilbertilo 27/08/2012 21:44


Comme j'aime ton pays Chantal.

Punch-frappé 29/08/2012 17:58



Il se pourrait que les mentalités aient changé, mais c'est le souvenir qu'il m'en reste.
Bises et bonne fin de journée Gilbertilo



Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Archives

Recueils collectifs pour Lélia