Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 00:54

La féssée à l'école Photoj m 3 014

 

  

          J’ai ricané en classe, aussi pour cet après-midi je dois présenter dix cubes en papier kraft en guise de punition. J’avale mon repas et m’y mets immédiatement.

Quelle folle cette maîtresse ! Dix cubes pendant l’heure du déjeuner. Je me dépêche. Flute ! Je n’ai plus que dix minutes pour me rendre à l’Ecole.

J’ai décidé de prendre un raccourci et dévale l’escalier en pente du cordonnier qui me gronde. Mais j’y suis bien obligée, car il raccorde deux rues : la départementale et celle du bord de mer où se trouve mon Ecole. Sinon mon trajet serait nettement plus long. J’arrive haletante et dépose mon sachet de cubes sur le bureau. La maîtresse me toise du regard et me morigénère.

Je repense encore aujourd’hui à ces dix cubes de mon enfance expédiés en bien moins d’une  heure. Y arriverai-je encore aujourd’hui ?

 

            A  cette époque les punitions corporelles n’étaient pas encore bannies de l’Education Nationale. Alors,  l’institutrice essayait, avec une tige de bambou, de nous faire entrer dans la tête l’analyse logique et  grammaticale, ainsi que de combler nos lacunes en calcul.

En passant entre les rangs, elle s’arrêtait à notre hauteur et alors commençait l’interrogation. À la moindre erreur, un coup de bâton en bambou s’abattait sur le malchanceux. Si les erreurs étaient nombreuses, plusieurs en rafale. Parfois même elle s’acharnait sur certains d’entre nous. Sous l’effet de la douleur et de la terreur nous désapprenions nos règles grammaticales et étions dans l’état d’esprit de  condamnés à mort exécutés au hasard.

 

(...)

 

Photo selon :

http://lafesseillustre.blogspot.com

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gilbertilo 10/03/2012 23:11


Tu as ricané en classe ,quel crime!Je faisais rire tout mes camarades par mes réflexions et donc j'ai connu moi aussi ce genre de rétorsion.Mais plus que ces punitions ridicules,c'est la connerie
des profs qui m'a marqué!Ce peu d'enthousiasme à rechercher la cause ,la promptitude à sanctionner.Bah,l'enseignement n'était déjà plus un sacerdoce mais un gagne pain comme un autre.Si j'ai
croisé quelques hurluberlus ,(qualificatif plein de tendresse)hélas la plupart du temps je n'ai cotoyé que des  psychorigides.Et avec le recul mon jugement ne s'est pas infléchi.

Punch-frappe 10/03/2012 23:23



Très dur, très dur. Je me souviens qu'un jour, une mère était venue avec une baguette afin de faire subir à la maîtresse...



écureuil bleu 10/03/2012 21:14


Ma mère m'a raconté que leur institutrice leur donnait des coups de règle sur les doigts mais moi je n'ai jamais connu ça. Il faut dire aussi que j'ai eu ma tante puis mon père comme instituteurs
au primaire.

Punch-frappe 10/03/2012 23:15



Ils se défoulaient comme des malades sur les enfants. Cela devait les soulager quelque part, car il y avait à cette époque moins de dépressifs dans l'Education Nationale.



mamalilou 08/03/2012 16:31


aoutch! et même quand un prof arbore un air totalement fermé, hostile, sévère, et applique des punitions écrites dont il a préalablement établi les tarifs, ça suffit à liquéfier toute une classe
et à empêcher de réciter les leçons et récitations, même les plus studieux de la classe... c'est dire les effets délétères des châtiments corporels craints et commis...


brrr ça fait froid dans le dos....

Punch-frappe 10/03/2012 12:01



Heureusement une époque révolue. Mais qui laisse cependant dans les mémoires des souvenirs cuisants. Des années après je n'ai rien oublié.



Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Recueils collectifs pour Lélia