Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 19:12

a001.jpeg

Les premiers mots qui me viennent à l’esprit quand je me remémore cette question sont pourquoi pas ? En effet, pourquoi pas ! Pourquoi toujours essayer de trouver un sens à tout, à tort ou à raison ? Surtout si quelqu’un de mal intentionné se sent autorisé à vous demander : « Mais pourquoi donc ? » Et quand hésitante vous essayez de plaquer une cohérence à ce qui n’est qu’instinctif, ou simplement irraisonné. Vous vous embrouillez dans des explications bancales, bafouillez ; vous livrant à une introspection brutale à laquelle vous renverra ce : « Mais pourquoi donc ? »

Epargnez-vous dorénavant tous ces errements culpabilisants, et répondez tout simplement : «  Et pourquoi pas ? » Vous clouerez ainsi le bec aux importuns ; les renvoyant par là-même à leur propre vacuité.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gilbertilo 23/02/2012 18:52


Si le coeur a ses raisons que la raison ignore,les raisons de ce coeur sont-elles filles de la Raison?Bien sûr pourquoi pas?Puisque la raison de chacun est toujours la meilleure ,puisque la
justification est souvent vue comme une faiblesse .Alors pourquoi donc le pourquoi pas ne serait -il pas l'argument de la raison?

Punch-frappe 23/02/2012 23:24



Merci Gilbertilo ton commentaire est grandiose, il surpasse de très loin mon texte



Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Recueils collectifs pour Lélia