Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 18:14

parureor-z

 

II avait peint cette femme hautaine et fière qu’il avait croisé dans le jardin d’hiver de ses amis rouannais. Pensant la revoir bientôt, il lui avait écrit un très joli poème, tout en alexandrins, où il avait projeté toute sa sensibilité.

 

Des années plus tard, il avait appris qu’elle était retournée en Australie, son pays d’origine, avec un amour tout neuf rencontré lors d’un de ses nombreux voyages.

 

Il ne lui restait d’elle que cette silhouette qu’il avait customisée au fil des ans, jusqu’à en faire une croute toute boursoufflée, qu’il avait fini par découper pour n’en laisser qu’une silhouette vague. Pour lui donner vie, il avait hachuré tout au long de son corps des rayures rouge sang, comme un gris-gris africain, auquel il insufflerait un nouveau souffle, dans un autre monde, pour une nouvelle rencontre.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

plumelegere67 12/02/2012 11:24


Belle silhouette sensuelle aux parfums australiens

Punch-frappe 14/02/2012 18:48



L'inconnu est souvent habillé de tous les possibles



Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Recueils collectifs pour Lélia