Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 14:53

aaa

 

 (...)  en revenant des cours, quelle ne fut pas ma surprise de voir ma voisine de pallier ; celle avec laquelle je n’échangeais que des saluts de convenance, m’aborder ,puis  me tenir un très long discours, sur le temps d’abord. Ensuite, poursuivant la conversation, elle m’apprit qu’un fermier, dans une rue adjacente à la notre, derrière le grand bâtiment contigüe au  petit bois, faisait commerce toute l’année d’œufs, de lait et de légumes. Je la remerciai pour ces informations, et m’apprêtai à tourner la clé dans la serrure. Mais c’était sans compter sur la logorrhée verbale de cette amie inattendue qui me narra d’une traite sa vie, celle de toute sa lignée, ensuite celle de son conjoint. Bien que je sois généralement sociable et assez patiente, je commençai à désespérer de me débarrasser  de la bavarde, quand elle me dit tout de go :

«  Je tenais à faire votre connaissance car je déménage demain. »

  (...)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

mamalilou 20/02/2012 02:41


oops cliqué trop vite sans relire


oui, enfin tu peux différencier logorrhée orale ou écrite, mais ici c'est évident...


et j'aime beaucoup ce gif aussi, une merveille


 

Punch-frappe 20/02/2012 13:14



Oui c'est vrai on clique toujours
trop vite et parfois l'on laisse passer d'énormes fautes d'orthographe.



mamalilou 20/02/2012 02:39


héhé, et que faire de ces informations personnelles alors.... :o))


bises contiguës...


 


note: logorrhée c'est forcément verbal puisque logos c'est la parole


on dit moins élégamment qu'une logorrhée est une diarrhée verbale


ou encore incontinence verbale (verbigération)...

Punch-frappe 20/02/2012 13:10



Merci pour ces précisions Mamalilou. En effet cela fait partie de ces incongruités du langage telles " une dépouille mortelle" ou "monter à l'étage"



gilbertilo 19/02/2012 18:49


Reprise de justesse,elle était donc plus aimable qu'une porte de prison.

Punch-frappe 20/02/2012 13:05



A peine  . Car elle s'est racontée, mais je ne lui rien dit de moi. Elle ne m'en a pas laissé
l'occasion.



marlou 19/02/2012 18:10


Il n'est jamais trop tard n'est-ce pas?


Merci pour ce magnifique partage.

Punch-frappe 20/02/2012 13:02



Très souvent les gens ont peur      de communiquer et c'est vraiment
dommage.



David Space 16/02/2012 20:36


C'était maintenant ou jamais... 

Punch-frappe 20/02/2012 12:58



Effectivement, il n'est jamais trop tard pour lier connaissance, même si ce ne sont que des relations éphémères.



Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Archives

Recueils collectifs pour Lélia