Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 18:27

kiosque à journaux

 

 

Depuis qu’elle savait aligner les mots, bien qu’elle n’ait que huit ans, elle écrivait tout et sur tout :

 « Pépé est entré encore saoul. Il avait mouillé son pantalon. Mémé l’a lavé, couché puis lui a fait les poches ».

 « Maman cache le reste de l’argent des courses dans un sachet gris au fond du seau à épluchures, elle met ensuite un sac par-dessus … »

 « Papa a dit à la bonne que … »

 

Elle finirait par devenir chèvre à la suivre sans cesse pour détruire tous les mots qu’elle n’arrêtait pas d’aligner les uns à côté des autres sur tous les vieux papiers qui lui tombaient sous la main.

Vivement qu’elle grandisse et qu’on la mette en pension au Lycée de la ville.

 

Plus grande elle serait peut-être Gazetière dans une feuille de chou locale ; à moins qu’ils n’en veuillent pas, car les gens de cheu nous n’aiment pas les bavasseux. 

Ils l’accepteront peut-être à Gala, Closer  ou Voici ; dans un de leurs cancaneux qui ne faisaient que fouiller dans les poubelles des autres et que les gens de la ville achetaient pour se distraire.

 

(…)

Partager cet article
Repost0

commentaires

C

Future journaliste pouquoi pas? Mais avant tout la vocation, le format polaroïd, ne laisse plus beaucoup de place au stylo, la photo doit dominer le commentaire est glauqe. Cette méthode est une
déviation profonde du métier de journaliste. Alors future journaliste prenez vite votre calpin et stylo et ......


Christian Dutasta
Répondre
P


Il est vrai que les techniques apprises sur les bancs des Ecoles de Journalisme (enquêtes, investigations, témoignages...) peuvent apporter beaucoup plus à la Société que
certaines pratiques. 



A
Ton personnage est très touchant. Bravo pour cette page. Je venais te dire que j'avais publié ton récit sur le blog de la communauté. Merci pour ta participation à notre jeu. :) Passe une douce
soirée.
Répondre
P


Merci Azacamopol pour m'avoir rendu visite.



M

ah non, même comme tremplin, non, pas dans ces torchons...
Répondre
P


Eh bien oui le revers de la médaille pour les gens célèbres 



G

LES poubelles (les vraies)en disent long sur leurs propriétaires.Quant aux aventures par procuration peut -être ont elles une raison sociale.
Répondre
P


Elles font rêver  de destins et de fastes hors de portée, vécus par procuration en quelque sorte ; tout en
espérant qu'un jour un ticket gagnant...



Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Archives

Recueils collectifs pour Lélia