Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 13:01

Une amie des années d'Université m'a envoyé ces magnifiques photos.

Je puis ainsi vous faire admirer ses dernières Oeuvres d'Art.

 

Copyright Gentiane Ravi 2copyright Gentiane Ravi 1Copyright Gentiane Ravi 3

Copyright Gentiane Ravi 4

 

Copyright Gentiane Ravi 4

 

gentiane bonbons virtuels fusing2

 

Gentiane, dessous de fusing1 gentiane fusing3

 

 

Le Fusing, fait à partir de verre découpé, ensuite peint et porté à four très chaud pendant plusieurs heures, est un Art qui exige patience et minutie.

   

Pour tout connaître de l'artiste qui vit maintenant en Martinique :

 

http://crazynina.tv/crazy-and-you/femmes-des-iles/56-gentiane-ravi-une-artiste-en-devenir

 

"Parfois, je repasse la séquence du temps quand, toutes deux assises sur un banc du Square du bas de la Rue Mouffetard, nous refaisions le Monde.

Après l'avoir longtemps recherchée, je l'ai finalement retrouvée, par ricochets, grâce à la toile,

Elle est partie vivre sous les tropiques, car, comme elle me l'a dit, elle avait enfin trouvé "son écrin magique".

J'espère que ses créations, qui expriment son trop plein d'âme et qui justifient chaque jour la sentence philosophique  qui veut que "pour être belle une Oeuvre d'Art se doit d'être utile" ; phrase qu' elle concrétise  en assiettes et créations diverses, afin d'offir à tous une étincelle d'elle-même."

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 19:23

. 

 

Sophie 359


Sophie Bigard-Troudart, est Parisienne et vit aux Antilles depuis 5 ans, après un passage de 10 ans à Lyon.

En découvrant ses peintures  sur la toile, on a très vite envie d’en connaître un peu plus sur  son parcours d’artiste, et surtout d’avoir une vue de l’ensemble de son œuvre. Et nous sommes surpris de  nous trouver face à une artiste très éclectique ; à la fois peintre accomplie et photographe talentueuse.  

  
 Il est certain  que ses premières classes faites aux  Beaux- arts de Versailles, puis sa technique perfectionnée à l’Ecole Supérieure d’Art Moderne de Paris (E.S.A.M) ne pouvaient que développer un talent déjà très prometteur.  
S
on amour du dessin qui commençât dès sa prime enfance, quand elle ne se déplaçait jamais sans un carnet et un crayon, laissait déjà présager ses oeuvres futures.
 
Et quand nous regardons  ses créations de jeunesse, nous pouvons déjà  pressentir  les ébauches de ses peintures à venir. 

 

sbt on the other of the miror

Ce tableau, peint dans les années 80, est l’un des rares rescapés de ses premières œuvres. 

 6508 black versus color            

 Dans une autre de ses œuvres de la même époque « dark versus color » (le noir opposé à la couleur),  qui fait partie de sa collection privée, elle s’exerce à l’étude des contrastes. 

       sbt bonsai 2                         
                     

  Une autre aquarelle de ses débuts, « Bonsaï » dans laquelle elle marie avec subtilité et  harmonie cette  même opposition entre l’ombre et la lumière, le sombre et le transparent.

sbt norma and teddy

« Norma and Teddy bear » (Norma et l’ourson)

 sbt capricorne

Ce tableau baptisé « Capricorne » est issu d’une série sur les signes astrologiques.

 (...)

  « Three women » (les trois femmes) peint en 1991.  Cette aquarelle est sa première approche de la trilogie féminine où l’auteur se ressent trois, dans ses différentes facettes.

 

 sbt fragilite

 

   

ON THE OTHER SIDE OF THE MIRROR              


sbt vision du monde


VISION DU MONDE (crayons) 

 

 Ces deux dessins ont été réalisés lors de vacances passées avec ses parents à Soulaire,  près de Chartres. Ce fut sa période crayon qui se situe juste avant les Beaux Arts.

 

Il faut reconnaître que Sophie Bigart-Trouslard  a suivi les traces des sa mère, Odile Ollagnon, elle-même artiste-peintre. Son père,  lui aussi très féru d’Art, lui fit visiter, dès sa prime enfance,  tous les musées et lieux culturels de France et de Navarre. Elève attentive et assidue, elle s’imprégna des contrastes et des couleurs. Les vitraux, surtout ceux de La Cathédrale de Chartres, où elle se rendait souvent, ont laissé en elle un souvenir impérissable et marqué fortement son œuvre ; les bleus surtout, d’où son époque des « dames bleues » qui sont ses premières créations couleur après sa période des Beaux Arts.

 

     sbt me and myself 1992-copie-1            

 

« Me and myself » (face à moi-même) 1992        

sbt crayons et aquarelle


 
« Butterfly woman » (la femme papillon)



 sbt dreams

 

« Dreams »   (Rêves)                                                                                


sbt autoportrait


 
« autoportrait » 1990

 

   dame bleue 1 sbt version inacheve 1993 - Copie                          

  « The Key of my heart » ( la clé de mon coeur) version inachevée 1993                  


sbt siren song

  
«  Marmaid song » (le chant de la sirène)

 

 sbt norvegian dreams

« Norvegian dream » (rêve norvégien)

 

Ensuite,  avec la maturité, la naissance de ses enfants, ainsi qu'avec ce qu’elle appellera sa renaissance spirituelle, viendra  la période « dame blanche »,  plus colorée et  plus fleurie, où elle accentuera la transparence des visages des personnages afin de mieux faire ressortir par contraste les autres couleurs du tableau.

 

   sbt cherry red,bubles littles fish 2002 bis


« Cherry red, bubles and little fish »  (des cerises rouges, des bulles et des petits
Poissons) aquarelle et encre de chine, Réalisée en 2002

dame bleue 3 sbt birdy 2003 bis

«  birdy  » (petit oiseau) (aquarelle et encre de chine) 2003  


 
Elle représente souvent des femmes ornées de cœurs avec une clé tout à côté. Ces tableaux sont nommés «  the Key of my heart » (la clé de mon cœur). Car l’artiste considère  que le cœur, symbolisant l’amour, est l’élément principal et essentiel de toute vie.
 

.    

 sbt k002

Detail  1                                                                                              



sbt k005

Detail 2

sbt k008


Detail 3

  D' Autres oeuvres suivront, par exemple une autre version de:

sbt butterfly

 
« Butterfly woman » (la femme papillon)
  

Le peintre se dit inspirée par l’Art Déco ainsi que par les œuvres de Gustav Klimt, telles que l'arbre de vie, mère àl'enfant ou encore Eve et Adam, mais aussi par  les gravures de Marcel Gromaire ou encore par  Tamara de Lempika et surtout par l’affichiste Mucha. D’ailleurs, elle débuta sa première collection d’affiches à l’âge de 8 ans. C’est pour cette raison que l’on retrouve dans ses aquarelles le graphisme le souci du détail et du cadrage des techniques propres à l’affiche publicitaire.

La signature de ses toiles est tout en filigrane, en transparence, afin qu’elle se fonde dans l’œuvre. Elle signe toujours deux fois, une à l’intérieur de l’œuvre, l'autre au recto de celle-ci.  

 

sbt the key of my heart 2003 bis 


Ce tableau est une fusion, un concentré de son œuvre.  Et il résume à lui seul tous les courants de  son évolution.

 

 

 dame bleue 4 sbt renaissance 1998

. 

L’aquarelle,  « Rebirth » (Renaissance) peinte en 1998 représente sa renaissance spirituelle. Le poisson y symbolise la chrétienté, le bleu, l’esprit de Dieu et les trois femmes la Divine Trinité. Ce sont  en même temps les trois facettes  de la personnalité de  l’artiste

 (...)

« Something wrong in paradise » (quelque chose de pourri au paradis) peint en (2009) est le dernier pastel sec qu’elle ait réalisé.

 

 (...)

 

« Leave me alone » (laisse moi seule) est sa dernière aquarelle depuis 2007 


Ses œuvres  sur papier où s’expriment le pastel sec, le médium, de l’aquarelle et l’encre de Chine, nous transportent dans un monde onirique et imaginaire.   


Son projet futur,  un Conte pour enfants et un Roman. Bien que pour l’instant elle se consacre à l’œuvre la plusimportante de sa vie ; l’éducation de ses trois enfants. Ce qui explique la raison pour laquelle l’artiste a été moins prolifique pendant ces dix dernières années.  



Vous pourrez contacter l’artiste ou avoir une vue plus complète de ses créations en passant par l’un de ses blogs http://www.blog-gratuit.com/sbt/  consacré à la peinture

 ou encore par:
http:// sofa dream.com/


Chantal Sayegh-Dursus 

Partager cet article

Repost0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 20:10

Alain Galaup jusqu’au 16 août 2009

Le peintre qui vit toute l'année à Metz expose jusqu'au 16 août à Marciac. Ville où se déroule également le Festival de Jazz le plus important de l'été.

Vous serez les bienvenus à la Galerie de l'Ane bleu 

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 18:14



Son œuvre picturale est un cheminement, qui passe par une quête, où il va a la recherche du nommé ; quand toute chose enfin définie reprend sa place dans un tout.

Ses premières peintures nous font partager l'émerveillement de la découverte. Il nous laisse voir la luxuriance des fonds marins et de la nature environnante de l'île de la Guadeloupe, où il passa 15 ans de sa jeunesse.


Et nous avons alors le monde sub-aquatique, ses algues, et ses récifs de coraux 

  

Puis vient la végétation tropicale et les fleurs éclaboussantes de couleurs


ainsi que le volcan de la Soufrière, au pied duquel il vécut 

 

Son coup de pinceau s’affermit progressivement avec  ses créations 




Ensuite il va à la pêche aux mots qu’il place au centre de ses peintures. Nous voyons se succéder des conjonctions, des adverbes, des adjectifs, puis vinrent les noms, et ensuite les simples mots.


Et voilà les 7 péchés capitaux

Ici, nous   entrons dans le thème central de la 3e et dernière partie de la Divine comédie de l’Enfer de Dante : les 7 péchés capitaux.  Cette divine comédie qui est traitée par de nombreux peintres depuis la Renaissance,  ainsi que par le graveur mystique Anglais William Blake.


 
Il s’y attaque avec bonheur :

 
 Les mots et le figuratif se marient dans un voyage de sensations visuelles.



  
Sa grand-mère lui disait quand il était en colère « tu n’as plus de visage ». Et il a transmis et peint ici, le défiguré l’indescriptible, la colère.



 

Les 7 péchés capitaux se trouvent réunis dans la dernière ou la première de ses toiles, le repentir.     

                                

La Moselle n’a pu se résoudre à laisser s’éparpiller ces 7 péchés capitaux, qui furent exposés dans les locaux de la Direction Culturelle du Département. Le Conseil Général a décidé de les acquérir  toutes,  afin qu’elles fassent partie de son  Patrimoine pictural.

 

 

Bientôt c’est l’été et le peintre  passera la Loire pour gagner son Sud-ouest natal. 


 

Il exposera du 31 juillet au 16 août 2009 «  Rencontre sans préalable » à la Galerie de l’âne bleu à Marciac dans le Gers. Avec un vernissage prévu le 1er août dans le jardin de la Galerie, pendant le festival de jazz le plus important de l’été. (http://www.jazzinmarciac.com/).

 

Il partagera l’exposition avec le sculpteur Robert Keramsi.  

 

 On pourra également admirer ses œuvres  du 24 juillet au 8 août 2009, à la Galerie Mason Noirez à Cogolin, où il participera à l’exposition de groupe « Black and White »

 

N’hésitez pas à faire un détour par le site de l’artiste, vous ne vous ennuierez pas, car pour ne rien gâter, il a la plume gouailleuse : (http://alaingalaup.blogspot.com)

 

 

 Chantal Sayegh-Dursus

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Archives

Recueils collectifs pour Lélia