Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 23:16

Printemps des poetes Vanves

 

Bien que j'écrive depuis bientôt six ans, à l'invitation d'une amie, Fatima Chbibane,  j'ai osé déclamer cette  année devant une salle comble au Printemps des poètes

 

Le fait  que les poètes, les musiciens et le slammeur  présent viennent d'univers différents, a enrichi les  interprétations qui se sont succédées pendant près de deux heures.  Avec un grand interprète  de jazz, Fabrice Sotton :

 

 http://fairtilizer.com/playlists/29246 

http://www.youtube.com/watch?v=0Ej9Y79Nyjg

 

Malheureusement deux inscrits manquaient à l'appel :

Georges Rajji et les Soeurs Amour.

 

Fabrice Sotton, fort heureusement, a su compenser leur abscence avec brio :

 

http://www.youtube.com/watch?v=ZfCAUE0ld2g

 

Le spectacle a été suivi d'un cocktail offert par la Municipalité de Vanves.  

  

http://www.printempsdespoetes.com/index.php?url=agenda/fiche_eve.php&cle=35824

 

 

   

Repost 0
Published by Punch-frappe - dans J'ai aimé
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 16:33

 

 

 Mon cerisier sauvé

 

Le printemps est déjà présent alors que je pensais que l’hiver nous tenait encore entre ses griffes. Je ressens encore son pincement sur ma peau.

Il s'est eclipsé subepticement un matin comme un voleur, sans même un au revoir. J'oublie donc ces journées hivernales pour me consacrer à mes nouvelles plantations, et ai enfilé mes bottes de sept lieues afin de retourner la terre de mes plates bandes.


Ce matin en levant les yeux je me suis aperçue que la vitre du puits de lumière était souillée de feuilles. Ma préoccupation première fut d’aller rapidement acheter un flexible afin d’effectuer le nettoyage de printemps.

 

 les bâtisseurs de nids 001

 

Soudain une mésange saute au-dessus de ma tête. Elle tient dans le bec des feuilles toutes trempées, qu’elle étale bien sur la vitre de ma véranda.

Elle s’y applique avec minutie, afin qu’elles soient bien séparées les unes des autres et sèchent correctement. Il faut, c’est évident qu’elle prévoie un nid sec, car elle devra bientôt pondre sa prochaine couvée.

  les bâtisseurs de nids 004

 

Qui suisje pour croire qu’un nid bien sec est bien moins important qu’une baie de véranda transparente et claire ?

 

Mes préoccupations ne furent que superficielles comparées à celles d’une mère de famille qui doit s’inquiéter pour toute une couvée.

 

Et si maintenant je me dépêche et cours, c’est pour lui acheter des graines, car je n'en n'ai plus.

 

 

Repost 0
Published by Punch-frappe - dans J'ai aimé
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 21:41

 Pique nique sur la plage Copyright Claudie Louis

Copyright_ David Louis

 

Merci David pour ce magnifique cliché-souvenir de  tes vacances  d’hiver

 

Photos parlantes, appétissantes 

Des traditions culinaires

De ces pique- niques du Dimanche

Réunissant toute une famille

Toutes générations confondues

 

Ces vivaneaux grillés, 

Qui viennent en complément

D’une viande tout juste boucanée

Pour remplir des estomacs affamés

Après le bain ou des activités nautiques

 

Car pique-niquer signifie barbecue

Ou gros fait-touts ventrus

De Colombos longuement cuisinés

Sans oublier le riz blanc

La sauce-chien ou les boudins gouteux

 

Four improvisé mêlant débrouillardise et sécurité

Car qui mieux que du sable peut étouffer un feu

Technicité de cet appareil fait de pierres et de branches,

Sur un support en fer bien enfoui dans le sable ;

Auto-gestion familiale d’un risque maîtrisé.

 

Savoir faire et ingéniosité 

Dans quelques centimètres carrés.

Four efficace et simple

D’un  pique-nique du Dimanche

Sur une plage de Guadeloupe

 

 

Repost 0
Published by Punch-frappe - dans J'ai aimé
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 17:35

HONFLEUR 035

 

Maisons anciennes aux matériaux insolites,

Quel amour vous a maintenu encore si jeunes ?  

Alors que l'usure du temps vous a laissé telles qu'au premier jour.

Pièce par pièce vous avez été assemblées, il y a bien plus de deux siècles.

Mais comme faites d'hier vous les avez traversés sans férir aucunement.  

Ces couleurs qui les a décidées alors, quand vous furent construites ?

Quelles joies, quels amours, quels malheurs avez-vous abrité ?

Qui sont ceux qui en vous voyant au loin se sont dit, alors :

"Enfin, je suis rendu chez moi ! "

J'ai cherché grâce à la toile le nom qui figurait encore sur l'une d'entre vous

 

Et j'ai trouvé un peintre modeste et talentueux :

 

 

http://www.galerieneffegravure.com/dubourg_louis_alexandre_honfleur.htm

 

http://www.larousse.fr/encyclopedie/peinture/Dubourg/151982

 

http://leslieuxprefdegv.canalblog.com/archives/2009/09/17/15097210.html

 

Repost 0
Published by Punch-frappe - dans J'ai aimé
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 12:25


L’Hôtellerie de Luxe
a encore frappé !


 

Eva  Longoria  et son  mari Tony Parker, le couple le plus glamour et tendance du moment, étaient présents pour l’inauguration le 3 juillet 2009 de la "Suite Duplex "de 200 m2 au Park Hyatt Paris-Vendôme.  



Ce qui les a changé, sans aucun doute, de la cabane dans les arbres, où ils ont passé leur lune de miel, après leur mariage célébré à Paris le 7 juillet 2007.

 

D’autant plus qu’au 6ème et  7ème étage, de cet hôtel de luxe du groupe Hyatt, tout en étant préservés des bruits de la rue, ils auront une vue panoramique sur la Capitale grâce à  deux terrasses, d’un côté sur la Colonne Vendôme, la Tour Eiffel, et Notre Dame de Paris et de l’autre sur l’Opéra Garnier et le Sacré Cœur.

 


Leur suite, d’inspiration Haussmannienne, est composée de matériaux précieux, avec de l’acajou aux murs, de la pierre de Paris et des tissus en chenille de soie.

 

Après une journée de shopping, de visites de Musées ou après un spectacle, comme ils ont tous les deux la forme olympique, en quelques foulées, ils auront la possibilité de regagner leur Hôtel, qui se trouve tout au centre de la Capitale.  



P
uis ils se relaxeront dans leur salle de bain-spa de 60 m2, disposant d'une   balnéothérapie,  d'un bain à remoux et d'une  douche-hammam ; tout en bénéficiant d’une vue imprenable sur les toits de Paris.




 Ils pourront se faire masser et coiffer dans un  espace dédié aux soins.




Ensuite, si tel est leur désir, ils s’assoiront  derrière le piano à queue de leur salon privé, tout en admirant des œuvres de Sidéo Frombolutti.



Avant le dîner ils iront, peut-être, au bar situé sur la terrasse du dernier étage, où ils auront la possibilité de déguster, par exemple, un punch " 10 cane".


 

Chantal Sayegh-Dursus

 

Repost 0
Published by Punch-frappe - dans J'ai aimé
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 10:25

Un punch «  10 cane », please ?


 

 Bar à Mojito, senteurs Caraïbe
à l’hôtel
Hyatt Paris-Vendôme

 

Un punch « 10 Cane » de la maison Moët Hennessy,
savouré à ce bar des mille et unes nuits.

 

 

A ma question «  Pourquoi 10 Cane ? », le barman m’avoue qu’il ne faut pas moins de 10 canes de la première presse pour faire ce litrede rhum incomparable, contre les 5 requises pour les autres rhums. En outre elles sont "pressées-main".
Cela le rend plus fruité et plus sucré ; c’est pour cette raison qu’il
est utilisé pour les cocktails les plus sophistiqués.

En retour, je lui confie ma recette d’accras de morue*.

 

 

Chantal Sayegh-Dursus


*( )
Repost 0
Published by Punch-frappe - dans J'ai aimé
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 09:29

 

Devenons frugivores, 100% fruits.

   

Mures, framboises ou fraises,

Saveurs des jours  de fin d’été,

Un avant- goût de sous-bois,

Souvenirs de randonnées pédestres.

 

Quand longeant les sentes de montagne,

 Harassée, sur un sentier perdu,

Comme une récompense offerte,

Je les grappillai au passage.

 

Des   mures joufflues toutes juteuses,

Ma langue est toute violette.

Une poignée de  framboises fondantes.

Saveur incomparable des fraises sauvages

 

D’abord surprise, de simples fruits ?

Présentés en petite robe estivale

Me trompai-je ? Hallucinai-je ?

Une petite faim ? Quelques framboises.


25, rue Vieille du Temple 75004 PARIS  

 


Je m’assois à ce bar à fruits et me régale

Je m’en vais restaurée et désaltérée.

Un pari fou, devenons frugivores !

Et laissons les animaux en paix.

 

Chantal Sayegh-Dursus

 

 

 

Repost 0
Published by Punch-frappe - dans J'ai aimé
commenter cet article

Présentation

  • : le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • le domaine de Chantal Sayegh-Dursus
  • : Quelques échantillons littéraires personnels, mais surtout des coups de coeur pour des auteurs ou des artistes, dont l'oeuvre ou les écrits m'ont interpellé ; ainsi que des entrevues avec des personnalités du Monde de la Culture.
  • Contact

Profil

  • Punch-frappé

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf

vague au couchant

 

Recherche

couverture Patchwork de vies 

 

Air du temps

      Les spirituelles

 

 

Broché

Kindle

 

 

Ebooks sur Kindle

Recueils collectifs pour Lélia